Dale

Page 101

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

10 commentaires

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

C'est ainsi que débute le voyage de Dale dans l'espace mental surveillé de Léopard Tranquille.

26 août 2010

Un visiteur (Wolverine52) a dit :

Sympas la disparition des cases pour montrer qu'on est plus dans le monde physique. L'effet recherché est trés réussi je te tire mon chapeau.

27 août 2010

Moozy a dit :

Je trouve qu'en effet, l'aspect irréel est bien suggéré…

27 août 2010

Un visiteur (Jacques Razu) a dit :

Cher M. Crocodile,

Voilà une page bien rafraîchissante. Car le décor où sévissent généralement les monstres de votre Opus évoque à merveille (c'est une antiphrase) un univers (le notre bien sûr !) rompu aux nouvelles technologies…d'asservissement : esclavage salarié “high-tech”, numérisé (ce mot infect qui grésille comme le courant passant dans une chaise électrique), bureautiquisé, vidéo-surveillé et néo-carcéral ; j'en veux pour preuve le QHS de tri postal de Moissy-Cramayel, tel que décrit par “La Bonne Presse” du 4 juin 2009 : "Pour accéder au site, les employés doivent valider leur badge 4 fois, passer sous 2 détecteurs de métaux, se faire fouiller si le portique a sonné, puis travailler sous l'oeil de 83 [ !!! ] caméras de surveillance [83 précautions valent mieux qu'une] “ . Les monstres ne sont donc pas dans la ”SF“ mais dans ce qui tient lieu de ”réalité“. Concevez, en effet, la monstruosité du ”manager" qui a imaginé ce QHS ! Il appartiendra aux captifs rémunérés de s'en délivrer eux-mêmes car il est fort à craindre que nulle Héroïne, eût-elle la beauté et l'efficacité de Dale, n'en vienne jamais à bout. “Ni Tribun, ni Sauveur suprême” disait d'ailleurs un vieux chant d'esclaves révoltés du XIXème siècle, aujourd'hui complètement tombé en désuétude. “L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-mêmes” nest-ce pas ? Et qu'on se le dise !

27 août 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Mais M Razu, vous êtes au bon endroit ! 4 individus tentent de s'émanciper de certaines idées reçues (en leur temps) et, pour ce faire, tirent sans barguigner sur les forces de l'ordre du futur. Elles forment un groupe sans hiérarchie et ne visent pas d'abord l'émancipation des autres mais la leur propre. M Razu vous ne pouviez pas mieux tomber !

28 août 2010

Un visiteur (Jacques Razu) a dit :

C'est bien pour cela que ces 4 Individu(e)s me plaisent tant : Individu, du latin "Individuum, corps indivisible“ (Le Dictionnaire). Indivisible, Irréductible, tel est en effet l'Individu digne de ce nom. Tout le contraire de la malheureuse ”ressource humaine“ (ressource comme le pétrole ou le charbon, sans doute) qui se divise au gré de la volonté (et des besoins) de l'Employeur (littéralement, ”celui qui ploie"…les autres!). L' humaine ressource n'est pas un Individu, elle est un isolat agrégé en Entreprise, en bureau ou en usine. L'Individualité, telle que l'incarne vos héroïnes, c'est l'intégrité et ce absolument : "Absolu tel que tout en lui est identique“ (Henry de Groux à propos de Léon Bloy, in ”Léon Bloy, Le Mendiant ingrat")

Et surout, surtout, bonne continuation, M. Crocodile

28 août 2010

Un visiteur (arden) a dit :

Je ne suis pas un fan de la 3D, et pourtant… j'aime beaucoup le rendu ! Peut-être parce qu'elle est bien utilisée et que, jusqu'à présent je n'avais vu que de la mauvaise 3D en BD ? En tout cas bravo !

28 août 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Merci Arden, je fais mon apprentissage, je n'ai pas encore complètement pigé comment obtenir avec la 3D un rendu BD acceptable : beaucoup d'échecs, quelques réussites. Mais je persévère !

Comme toi, j'ai vu beaucoup de mauvaises BD en 3D : les personnages ressemblent à des pantins désarticulés, leur anatomie manque de fluidité, de réalisme, et ils semblent plaqués sur un décor qui reste extérieur. En outre, les vêtements sont lourds et rigides comme de la tôle, les cheveux inférieurs à des perruques …

Dans ce tome, pour fabriquer de l'unité dans mes cases j'ai beaucoup misé sur l'éclairage. Et puis peu à peu, j'ai pris conscience de l'importance d'un post traitement dans photoshop. Cela sera plus visible dans le tome 2.

J'avance ainsi cahin-caha.

29 août 2010

OliveRdragon a dit :

Un tome 2 est déjà en préparation? C'est pratique car ça permet d'avoir une bonne avance et ainsi pouvoir poster régulièrement et sans temps mort. ^^

En tout cas je suis toujours aussi curieux des aventures de nos chères amies :)

29 août 2010

Un visiteur ("R") a dit :

Ca devient de plus en plus de la philosophie de reves, ma preferée!!!

30 août 2010