Dale blessée

Page 51

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

14 commentaires

Un visiteur (jd) a dit :

autant de jolies filles rassemblées…..et ces ânes de robots qui ne trouvent rien de mieux à faire que de leur tirer dessus…… AHAHAHAHAH

je trouve que les mouvements sont de plus en plus naturels … de même que les expressions.

une série intéressante … vivement la suite…. et pourquoi pas l'arrivée d'un prince charmant rendant les filles jalouses les une des autres ….

5 févr. 2010

Aurelien_Jousse a dit :

Le jour que je tombe sur 4 filles comme ca, je me sauve, c'est vrai qu'elles sont charmantes mais elles sont plus dangereuse que les robots !!! Maman j'ai peuuuuuuurrrrrrr !!!!!

5 févr. 2010

Un visiteur ("R") a dit :

Elles, elles utilisent des armes, mais y en a, leur seule arme c'est leure langue, et là c'est encore plus dangeureux. Une fille qui veut faire du mal en parlant, faut se tirer immediatement…

5 févr. 2010

Kervel a dit :

Il y a quand même de sérieux problèmes de mise en scène, de cadrage, d'angle de vue… Surtout sur cette planche. Les onomatopées mériterai d'être moins grossier aussi.

5 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Mince Kervel, quand j'ai fait ça, (il y a déjà de longs mois), empiler trois panos l'un sur l'autre, j'étais fier de moi, c'était une espèce de trouée heureuse dans mon système de mise en page. Et puis le couple formé par Lola et Dale, j'aime bien, leurs poses me semblent bonnes (sauf la main droite de Dale peut être, par contre les trois autres mains, j'aime bien leurs doigts qui s'ouvrent en éventail).

La mise en scène me semble tout à fait correcte : admire en C3 la belle pyramide formée par les corps et le dynamisme des onomatopées qui vrombissent autour des robots jetés au sol.

En C1, le couple Lola-Dale forme un L qui redouble le L du bord de la case et la symétrie des deux têtes compose un jeu de miroir troublant et je ne dis rien de la tendresse qui émane du bras de Lola soulevant la tête de Dale.

Évidemment depuis j’ai mis le nez (pas plus d’une demie heure pour l’instant) dans Civil War et ses pages composées quelquefois de 5 panos superposés qui contiennent des images autrement plus dynamiques où alternent sur une même page : gros plan, plongée, contre plongée, champ, contre champ, etc.

Bon d’accord, évidemment.

Alors, considère que tu as devant les yeux une BD primitive, une BD naïve où domine la mise en scène bas relief, le regard bas relief, où l’auteur n’est qu’un pétrisseur de pâte un peu paresseux, où la pâte ne lève jamais beaucoup profondément. Il n’empêche, la cuisson donne quelquefois à ses produits de basse boulangerie du moelleux avec du croustillant et une bonne odeur de pain qui incite à revenir le lendemain … et puis la boulangère tout de même …Kervel … la boulangère …

5 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Rapha, je confirme, la langue des filles peut être meurtrière …

5 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

JD, le prince charmant, c'est pour le tome 2.

5 févr. 2010

Nada a dit :

c'est en faisant que l'on devient “faiseur ”de BD:)!!!!!!

6 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Oui, faire et comprendre ce qu'on a fait, regarder et lire d'autres BD, analyser et comprendre comment c'est fait, s'en inspirer et s'en émanciper … D'ailleurs, Nada, il faudra que je m'intéresse à ta mise en page pour briser un peu ces trois bandes superposées et intégrer des images dans des images plus grandes, emboîter au lieu de juxtaposer …

6 févr. 2010

jean-yves a dit :

L'ombre gagne … les ténèbres vont-elles régner sur la scène (au propre comme au figuré?)

Au niveau de la réalisation, je ne serais pas aussi sévère que Kervel. J'aime bien les perspectives au ras du sol. Elles soulignent juste combien il est difficile de réaliser une belle liaison sol/édifices (c'est à dire une liaison qui ne soit pas franche, taillée au cordeau) …si quelqu'un a des solutions, je suis preneur !

Courage, les filles, un jour la lumière reviendra !

7 févr. 2010

jean-yves a dit :

Ah oui. Un autre truc : le cou ! Travaille le cou : souvent très long, très nerveux, parfois même un peu Barbie ou Action Man (la tête semble parfois vissée dessus). je trouve que certains de tes cous gagneraient à plus de souplesse.

… C'est juste pour chipoter. Parce que les filles sont très belles … surtout eliett, bien sûr !

7 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Bien vu pour les cous, cou de Lyr, Lola en C3, Dale dans toutes les cases. Il faut dire que la torsion infligé au cou par les poses est extrême. J'essaierais de veiller à ça. Quant à Kervel, il me semble qu’il dit : au lieu de te laisser dicter ton point de vue par ton sujet, c'est ton point de vue qui doit s'imposer à ton sujet. Autrement dit : tu ne dois pas te placer devant ton sujet comme un photographe devant un groupe qui prend la pose mais définir d’abord la grammaire de ta page et organiser ton sujet en fonction de ce découpage. Débutant le tome 2, j’essaierais de penser à tout ça.

7 févr. 2010

Kervel a dit :

C'est exactement ca. C'est rare de voir des gens aussi ouvert à la critique et à l'analyse. Bravo.

7 févr. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Merci Kervel. Mais me mettant un peu à ta place (autant que je le puis) je sais que tu vas souffrir encore et encore en voyant les prochaines pages … Alors, j'espère qu'un dialogue un peu bouffon fera passer la sauce …

8 févr. 2010